Hommage à Geneviève Moll, femme d’honneur

Quand elle surgissait, sa vivacité et son humour vous saisissaient. Geneviève Moll était l’intelligence même. L’exigence aussi. Par son talent, son professionalisme, elle a marqué son entourage et son temps comme grand reporter et rédactrice en chef Culture de France. 2 Auparavant, en 1989, elle avait été rédactrice en chef de Télématin sur France2.

Journaliste de presse écrite, de radio et de télévision, Geneviève Moll avait un vrai respect de la culture. Elle est l’auteure d’une étude sur le Moyen-Orient “Orient-Occident, la paix violente” aux éditions Sand-Tchou, sciences politiques, en collaboration avec Chedli Klibi, de biographies et de romans. Dans ce parcours, elle n’a jamais oublié les talents des femmes si souvent ignorés. Grâce à elle, Simone de Beauvoir fut honorée à sa juste valeur. Les écrits de Geneviève Moll sur certaines de nos consoeurs sont importants et méritent d’être relus. Son ouvrage concernant “Yvonne de Gaulle, inattendue” (1999, éditions Ramsay) a suscité l’unanimité des critiques et du public et demeure une référence. Il est disponible en livre de poche. Son essai,”Madame Sagan” (2007, Ramsay, biographie), a marqué les esprits.

Geneviève Moll a été une des premières journalistes, avec Bénédicte Manier de l’AFP, à oser parler de “parité” et de l’étude publiée par “Demain la parité” lors des législatives de 1993.

Geneviève Moll doit rester une modèle pour les jeunes femmes d’aujourd’hui. Une inspiration et un espoir. Une grande amie est partie, et pour nous toutes, une femme d’honneur.

 CLAUDINE MONTEIL