Les Femmes du laboratoire de Marie Curie de Natalie Pigeard-Micault

Je suis heureuse de vous recommander un livre passionnant qui vient de paraître aux éditions Glyphe sous le titre :

Les femmes du laboratoire de Marie Curie

de Natalie Pigeard-Micault.

Ce livre est préfacé par Hélène Langevin-Joliot, éminente physicienne, fille d'Irène et de Frédéric Joliot, petite-fille de Pierre et Marie Curie.

Natalie Pigeard-Micault est docteure en histoire des sciences. Ingénieure au CNRS, responsable des ressources historiques, elle a axé ses recherches sur l'histoire des femmes en médecine et en sciences sous la IIIème République.

 En 1906, Marie Curie devient la première femme dirigeant un laboratoire de recherche.

 Professeur de l’Université française, elle a souvent servi de modèle. Jusqu’en 1934, Marie Curie accueillera 45 étudiantes ou chercheuses de tout pays. Découvrir la vie de chacune d’elles, c'est aussi raconter l'évolution de la place des femmes dans les laboratoires. Peut-on alors dessiner, à partir de cet ensemble, un profil de la scientifique du début du xxe siècle en France ? C'est le formidable pari qu'a réussi Natalie Pigeard-Micault, où l'on voit combien le monde de la recherche international et français comprenait de nombreuses femmes jusqu'à présent oubliées.

Voici donc des femmes scientifiques, certaines inconnues, dans la lumière, et quelles femmes! Cet ouvrage, très riche et dense, est un encouragement pour nous toutes, pour nos filles et petites-filles.

Natalie Pigeard-Micault a réalisé un travail de recherche considérable, tant il était difficile de retrouver la trace de certaines de ces femmes scientifiques. Il est important que nous les rendions visibles comme elles le méritent.

Je compte sur vous, chers lecteurs, chères lectrices, pour diffuser l'information concernant la parution de ce livre!"

 CLAUDINE MONTEIL