Evénements

Simone de Beauvoir serait fière des Terriennes!

10 Juillet 2011

Je me souviens avec quel bonheur Simone de Beauvoir nous voyait prendre nos vies en main dans les années 70.

Nous qui avons milité avec elle pour nos droits, sommes fières des nouvelles générations de femmes. Sur tous les continents, elles se retrouvent à travers TV5monde, se soutiennent, insufflent une énergie extarordinaire qui traverse les frontières et les générations.

C’est le pari réussi de Marie-Christine Saragosse, directrice générale de TV5monde qui vient de lancer un nouveau portail au titre évocateur: “TERRIENNES, des nouvelles de la (meilleure) moitié de l’humanité”:www.tv5monde.com/terriennes.

Sylvie Braibant en est la rédactrice en chef. Camille Sarret, Laure Constantinesco, les journalistes. Les Chroniqueuses sont Lysiane Baudu, Michèle Jacobs et Isabelle Mourgère. N’oubliez pas non plus de lire le blog exclusif de Ghania Mouffok” Une femme à sa fenêtre.” La conception éditoriale est assurée par Marie-Capucine Diss et Cécile Quéniart, enfin la conception web par Yoram Perez.

“Terriennes”- ce nom qui nous correspond si bien- est parrainée par Elisabeth Badinter, Benoîte Groult, Gisèle Halimi, Michelle Perrot, Michelle Jean, Abou Diouf et Irina Bokova, directrice générale de l’Unesco.

Outre son action pour améliorer l’égalité entre les hommes et les femmes, en particulier dans le cadre de la francophonie,”Terriennes” est une source d’informations et d’inspiration. On y trouve des références historiques des cinq continents, des nouvelles de la planète entière, des portraits de femmes qui agissent dans tous les domaines.

Les commentaires de lecteurs et lectrices sont les bienvenus. Ce portail est ouvert aux réseaux sociaux et recense ce qui se dit des femmes sur les blogs. “Terriennes” est donc un portail interactif et participatif.

Marie-Christine Saragosse conclut son éditorial par une phrase du Deuxième Sexe de Simone de Beauvoir :” Il est nécessaire que par delà leur différenciations naturelles, hommes et femmes affirment sans équivoque leur fraternité…” et elle ajoute ce mot qui nous est cher aujourd’hui: “Sororité”.

Commentaires

  1. Merci, Ascen Bango

  2. Je découvre ce site suite à mes vagabondages sur les sites de mathématiques... Beaucoup de choses intéressantes. Manque un peu d'hyperliens.

 CLAUDINE MONTEIL